Enceinte de jumeaux, comment s’organiser ?

Silvia Rori, « professional organizer » et maman de jumeaux partage avec nous 5 conseils pratiques pour vivre une grossesse gémellaire sereine et avoir une organisation quotidienne (plus ou moins) efficace.

Maman de jumeaux qui allaite

Je me rappelle comme si c’était hier du sentiment ressenti quand j’ai vu l’expression perplexe de ma gynécologue qui regardait l’écran. J’avais peur qu’elle m’annonce que quelque chose allait mal. Je voulais lui poser des questions, mais j’avais peur des réponses. Elle a finalement été la première à parler.

« Vous savez ce que ces deux points noirs signifient ? » en nous montrant l’écran à mon mari et moi. Vous êtes enceinte de jumeaux.

Je ne peux pas bien expliquer l’émotion sur le moment car c’était vraiment inattendu et inimaginable, mais je me rappelle que mon mari a demandé une chaise pour ne pas tomber dans les pommes (rires). Ce moment a marqué le début du plus grand et du plus beau bouleversement de notre vie.

Pendant ma grossesse, j’ai énormément lu sur les jumeaux parce que pour moi c’était un monde complètement nouveau. J’ai regroupé d’innombrables informations de sources différentes dans le but de me préparer au mieux à gérer cette nouvelle vie de maman double (sourire) mais en réalité, toute la théorie du monde ne vaut en rien la pratique.

Vous-êtes prêtes ? C’est parti !

Planification
La première astuce concerne la planification. Je vous conseille de commencer dès la grossesse car cela facilitera grandement votre vie quotidienne avec les enfants. Vous pouvez acheter tout ce dont vous avez besoin à l’avance (des couches… Beaucoup de couches !). Organisez également les différents espaces pour les bébés dans la maison (chambre, salle de bain…) suffisamment tôt pour ne pas stresser au dernier moment et profiter ainsi sereinement de votre grossesse.

Suivi quotidien
Au début, avec le rythme intense des bébés, il est facile de perdre la notion du temps c’est pourquoi j’ai trouvé très utile de tenir un journal dans lequel j’enregistrais, pour chaque enfant, les informations suivantes :

  • Les heures d’allaitement/biberon (et la quantité de lait si possible)
  • La fréquence des urines et des selles
  • Le poids (il n’est pas nécessaire de les peser après chaque tétée, sauf si recommandé par le pédiatre/sage-femme)
  • Les notes (sommeil, humeur…)

Cet outil a été très utile pour avoir un aperçu global de la situation à un moment où l’on est particulièrement fatiguée et où on ne fait plus la différence entre le jour et la nuit, mais aussi pour pouvoir transmettre facilement des informations correctes au pédiatre.

Alignement des rythmes
Essayez, dans la mesure du possible d’aligner leurs rythmes. Évidemment, chaque enfant a des besoins spécifiques à des moments différents mais essayez de mettre en place des routines pour les synchroniser au maximum. Cela vous fera gagner du temps, de l’énergie et peut-être 5 minutes pour prendre une douche (sourire).

  • Faites-les manger en même temps
    Si vous allaitez, certaines positions permettent d’allaiter les deux bébés en même temps. La plus courante est appelée « joueur de rugby » qui tire son nom du fait qu’un enfant est placé sous chaque bras façon ballon de rugby. Prévoyez un coussin d’allaitement qui vous fatiguera moins et sera plus confortable. Si vous donnez le biberon, installez-vous avec votre coussin d’allaitement et calez un enfant de chaque côté. Si vous avez la chance d’avoir de l’aide à la maison, nourrissez vos enfants à tour de rôle. 
  • Faites-les dormir aux mêmes horaires
    Ce ne sera pas immédiat, mais essayez de mettre en place des routines & rituels le plus tôt possible.

Sorties
Prévoyez plusieurs vêtements de rechange à chaque sortie ! Pensez également à prendre un jouet et quelque chose à mâchouiller si vous n’allaitez pas qui pourront vous éviter quelques crises. Si vous prévoyez de manger dehors, prenez avec vous des contenants pratiques dans lesquels vous conserverez purées et autres compotes préparées à l’avance.

Temps individuel
Comme tous les enfants, les jumeaux ont également besoin d’avoir du temps exclusif avec leur mère, leur père ou toute personne qui compte pour eux. Parce qu’ils sont toujours ensemble, il est très important de porter une attention particulière à chacun individuellement ne serait-ce que 5 ou 10 minutes !

Petites observations :

  • Vos enfants vous diront en permanence « et moi ? ». Si vous décidez de prendre l’un des deux pour une pirouette, préparez-vous mentalement à devoir la refaire avec le deuxième.
  • En grandissant les bêtises seront multipliées par deux, l’un s’inspirera de l’autre et vous perdrez facilement le contrôle de la situation. Pas de panique, c’est normal, ça passera.
  • Si l’un tombe malade (surtout en première année d’école), soyez sûre que l’autre aussi.

Mais bonne nouvelle, en devenant mère de jumeaux, vous allez devenir la reine du « multitasking ». Telle une pieuvre, vous allez développer des compétences insoupçonnées pour réaliser mille choses en même temps.

Avoir des jumeaux est un véritable tsunami émotionnel. Certes, il faut un peu de temps pour prendre ses marques mais, avec de l’organisation et de la patience, vous y arriverez. Avoir des jumeaux, c’est surtout deux fois plus de bonheur et d’amour.

Silvia Rori

Silvia Rori
Professional organizer, maman de jumeaux
www.enfantorganise.com
enfantorganise@gmail.com

À lire aussi /