Story: Natalie, co-fondatrice MotherStories, maman de 2

A ce jour, MotherStories a réalisé 24 Interviews. 24 témoignages, 24 parcours et 24 expériences de la maternité absolument uniques. La 24e story de cette épopée met en lumière une famille riche en couleurs. Papa franco suisse aux origines tahitiennes et maman moitié philippine moitié suédoise, le résultat est magnifique. Natalie se confie sur l’arrivée du deuxième avec un premier qui demande toujours plus d’attention. Mais aussi comment, quand on est ambitieuse et carriériste, combiner vie professionnelle et celle de maman. Belle découverte.

Natalie, peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je suis née à Genève mais je suis d’origine philippines et suédoise. Je suis une jeune maman d’un grand Adam et d’une petite Chloe. Après avoir étudié le Fashion Business à Paris et à Londres, j’ai travaillé dans la mode dans une grande multinationale en tant que merchandiser. Après 8 ans dans ce milieu, j’ai récemment pris la décision de démissionner pour vivre de nouvelles aventures. C’est drôle mais depuis cette transition importante, j’ai l’impression d’avoir été promu CEO (rires) car j’ai plus de responsabilités que jamais !

Adam 3 ans ½, Chloe tout juste 9 mois, comment te sens-tu ?
Je suis comblée et heureuse mais j’avoue que ce n’est pas tous les jours faciles. On pense tout savoir après le premier mais l’arrivée de la 2e a tout chamboulé surtout pour Adam qui alors jusque là était fils unique. Malgré toute la préparation psychologique pendant la grossesse en lui expliquant qu’on l’aimera toujours autant, cela n’a pas été facile. Il était tellement fier à la maternité. Il s’occupe toujours bien de Chloe, la protège, l’aime et joue le rôle du parfait grand frère. Par contre avec ses parents c’est une autre histoire… On nous avait pourtant prévenu que ça risquait d’être compliqué mais chaque enfant est différent. Aujourd’hui, 8 mois après l’arrivée de sa sœur il demande toujours plus d’attention ! Heureusement, on a de la chance car Chloe est un bébé calme.

Du coup, quel conseil donnerais-tu pour l’arrivé d’un 2e ?
Préparer le premier dès la grossesse de l’arrivée du 2e. Je pense qu’à force de lui répéter qu’il allait avoir une sœur et qu’il allait pouvoir jouer avec ça a tout de suite créer un lien entre eux. Du coup, il n’a jamais répercuté sa jalousie sur elle. Ensuite, après l’arrivée du 2e s’assurer de toujours garder des moments de qualité en tête à tête avec le grand. C’est important pour lui de savoir qu’il est toujours aimé et qu’il a toujours ses parents pour lui.

Si tu devais définir la maternité en 1 mot ?
Hmmm, j’’ai le droit à un joker ? Allez, 2 mots : apprentissage et équilibre. Tous les jours sont différents. Tous les jours on apprend quelque chose de nouveau que ce soit à travers le regard de ses enfants ou tout simplement sur soi. On doit donc constamment trouver un nouvel équilibre qu’il soit pro ou perso, avec et entre les enfants, dans sa vie de couple et sociale.

Cool vs pas cool pendant la grossesse ?

J’ai adoré être enceinte !

  • Cool : voir mon ventre s’arrondir de semaine en semaine, préparer l’arrivée de mes enfants en décorant leurs chambres et enfin la Baby Shower pour passer un joli moment avec sa famille et ses amies les plus proches. Ça n’a pas de prix.
  • Pas cool : le stress de la solution de garde, comme pour tous les parents. Trouver LA bonne solution n’est pas chose facile surtout en Suisse où le système ne permet pas un retour au travail serein. Je suis passée par toutes les étapes étant donné que je n’ai jamais eu de place en crèche: maman de jour, nounou à domicile, baby-sitters mais surtout et heureusement mes parents et beaux-parents qui habitent à proximité. Sans eux, notre vie serait bien plus compliquée donc un GRAND MERCI à eux.

Si tu pouvais te téléporter là tout de suite où irais-tu ?
A la plage avec un cocktail et les pieds dans le sable, farniente avec mon mari (rires) ! J’aime mes enfants plus que tout mais il est vrai que depuis leur arrivée, il est de plus en plus compliqué de prendre du temps pour soi et son couple. Cet été, nous avons prévu de partir rien que tous les deux chiller pendant une semaine entière ! Enfin, à condition que l’on trouve une solution de garde… Allô Mamie, Papé, Lola, Morfar ? (rires)

Quels sont tes produits de puériculture fétiches ?
La poussette Yoyo de Babyzen, le porte bébé et le lit parapluie Babybjörn. Pour des parents dynamiques qui aiment voyager ce sont des achats INDISPENSABLES !

Tes bons plans pour :

  • Un dîner en amoureux : Izumi. C’est là où mon mari m’a emmené après chaque accouchement pour un dîner en tête à tête et célébrer.
  • Une soirée entre filles : chez une copine ou à la maison un bon dîner pour papoter.
  • Un dimanche en famille : un brunch même si compliqué d’en trouver des Kids Friendly à Genève. Une balade au parc Bertrand (Adam adore jouer dans l’espace de jeux) et un saut au Bain Bleu pour un moment détente en famille.
  • Un moment solo : un bon massage.

Quelles valeurs fondamentales souhaites-tu inculquer à tes enfants ?
Reconnaître le bon du mauvais. Je pense qu’une fois cette valeur assimilée on peut gérer toutes les situations de la vie que ce soit en amitié, en amour ou dans le milieu professionnel.

Quel conseil donnerais-tu à des futures/jeunes mamans ?
Vivre et profiter de chaque instant car le temps passe trop vite. Un peu cliché mais tellement vrai.

Natalie, que peut-on te souhaiter aujourd’hui pour demain ?
Un 3e enfant (rires). Non, plus sérieusement, du succès dans ma vie professionnelle en trouvant le juste équilibre avec celle de maman. Selon ma philosophie, cela ne tient qu’à moi alors affaire à suivre…