Pourquoi et comment faire un projet de naissance?

Avoir un projet appelé aussi plan de naissance s’avère être un moyen efficace de prendre activement part à la préparation de son accouchement. Il permet entre autres de s’informer et de faire des choix propres à chacun. Avoir des idées bien définies certes c’est très bien mais attention, la flexibilité est de mise.

Femme enceinte assise les jambes croisées sur un lit

N’oubliez pas de télécharger votre modèle de projet de naissance à remplir tranquillement avec votre conjoint-e avant d’en discuter avec votre sage-femme ou l’équipe du lieu de naissance choisi.

Concrètement, ça sert à quoi ?
Un projet de naissance c’est d’abord un outil pour VOUS. Ça permet de mettre par écrit dans un premier temps tout ce qui vous passe par la tête, votre accouchement idéal, vos envies, vos refus. Mettez-y tout ce que vous voulez sans penser aux « qu’en dira-t-on ? » ni aux protocoles. Avoir un projet de naissance va ouvrir la voie à la communication avec votre partenaire. En effet, nous avons chacun une vision personnelle sur le déroulement de l’accouchement et du post-natal immédiat et le projet va permettre de mettre en commun certaines idées, d’en réfuter d’autres, de discuter et probablement de découvrir que certains points qui paraissent évidents pour vous ne le sont pas forcément pour votre partenaire. Préparer un projet de naissance va aussi servir à s’informer sur certaines pratiques et protocoles, quel que soit votre lieu d’accouchement. Et puis, il va surtout mettre en lumière les souhaits et aspects importants pour les futurs parents afin que le personnel soignant en prenne connaissance et respecte les éléments clefs…dans la mesure du possible.

Ai-je besoin d’aide pour le rédiger ?
Les futurs parents peuvent tout à fait se débrouiller seuls, faire leurs recherches et rédiger un projet. Néanmoins, ça vaut la peine d’en discuter avec une sage-femme ou une doula pour confirmer aux parents ce qu’il est possible de faire ou pas (dans les milieux hospitaliers par exemple), ce qui est négociable ou pas et c’est aussi un moyen de s’assurer que les parents savent pourquoi ils font certains choix. Par exemple, si un clampage tardif du cordon est souhaité par les parents, il se peut que la personne et notamment le médecin ou sage-femme qui va lire votre projet vous demande « pourquoi souhaitez-vous attendre au moins 10 minutes avant de couper le cordon ? ». A ce moment-là, savoir répondre à la question vous donnera du poids face à la personne qui le lit et montrera que vous vous êtes informés. En discuter avec des professionnelles permettra aussi aux parents de réfléchir à certains points auxquels ils n’auraient peut-être pas pensé. 

Pratique et logistique
Le projet de naissance doit être bien lisible et vos intentions énoncées clairement. Afin de le présenter par exemple à la maternité, veillez à le créer en amont afin que le personnel hospitalier en garde une copie dans votre dossier. N’oubliez pas de le mettre dans votre sac de maternité pour le jour J et pour votre partenaire si besoin. Le/la partenaire est la personne après vous qui connaît le mieux vos désirs et qui veillera à ce que le projet soit respecté lorsque vous ne serez plus à même de vous en occuper. N’oubliez pas d’en préparer un également si vous avez une césarienne programmée, absolument E-SS-EN-TIEL !

J’ai fait un projet de naissance et finalement rien ne s’est passé comme prévu
S’il y a un événement dont PERSONNE ne peut prédire son déroulement, c’est bien celui d’une naissance. D’où l’importance d’être flexible, d’être prêts à négocier et surtout à accepter qu’on ne puisse pas tout contrôler. Afin d’éviter les mauvaises surprises, les déceptions et même des traumatismes (par exemple une césarienne d’urgence sous anesthésie générale alors que vous aviez prévu un accouchement totalement physiologique, ça peut être très difficile à vivre). Si toutefois vous déposez vos idéaux sur le papier mais que vous avez conscience que ça peut se passer autrement le jour J, forcément l’expérience sera un peu mieux vécue. Le projet de naissance n’est pas un élément figé mais il peut évoluer au fil de la grossesse et jusqu’au moment même de l’accouchement. Un projet rédigé en début de grossesse ne sera pas le même que rédigé après avoir assisté à des cours de préparation à la naissance Vous ne devez rien à personne et vous pouvez changer d’avis à tout moment ! 

Rebeca Foëx-Castilla

Rebeca Foëx-Castilla
Maman d’Ethan, Amos et Numa
Doula en formation & Accompagnante en Deuil Périnatal
Instagram @rebeca_doula
Lire sa MotherStory